La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Le MAE met en garde contre un faux compte Twitter attribué à M. Lamamra

Posté le 20/03/2019

Image du Compte Twitter initiale du Vice premier Ministre. R.LAMAMRA
 

ALGER- Le ministère des Affaires étrangères a mis en garde mardi contre l'existence d'un faux compte Twitter attribué au vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, et sur lequel de fausses informations ont été publiées.

Le ministère "tient à attirer l'attention sur le fait que les informations attribuées à M. Ramtane Lamamra, communiquées à travers un faux compte Twitter en son nom, sont fausses, dénuées de tout fondement et relèvent de la pure manipulation", selon une déclaration du porte-parole du MAE, Abdelaziz Benali Cherif.

"M. Lamamra n'a communiqué à travers son vrai compte qu'au titre exclusif de sa mission au sein de l'Union africaine", a ajouté M. Benali Cherif, précisant que "le dernier tweet publié sur son compte remonte ainsi au 1er mars dernier à l'occasion de sa rencontre avec le secrétaire général des Nations Unies, M. Antonio Guterres, avec lequel il a échangé sur les perspectives de renforcement du partenariat stratégique Union africaine-ONU".

Le porte-parole du MAE a souligné que le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères "n'a jamais communiqué à travers les réseaux sociaux (Facebook, Twitter ou autres) au titre de ses nouvelles responsabilités gouvernementales".

Image du Compte Twitter initiale du Vice premier Ministre. R.LAMAMRA
Image du Compte Twitter initiale du Vice premier Ministre. R.LAMAMRA
 

ALGER- Le ministère des Affaires étrangères a mis en garde mardi contre l'existence d'un faux compte Twitter attribué au vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, et sur lequel de fausses informations ont été publiées.

Le ministère "tient à attirer l'attention sur le fait que les informations attribuées à M. Ramtane Lamamra, communiquées à travers un faux compte Twitter en son nom, sont fausses, dénuées de tout fondement et relèvent de la pure manipulation", selon une déclaration du porte-parole du MAE, Abdelaziz Benali Cherif.

"M. Lamamra n'a communiqué à travers son vrai compte qu'au titre exclusif de sa mission au sein de l'Union africaine", a ajouté M. Benali Cherif, précisant que "le dernier tweet publié sur son compte remonte ainsi au 1er mars dernier à l'occasion de sa rencontre avec le secrétaire général des Nations Unies, M. Antonio Guterres, avec lequel il a échangé sur les perspectives de renforcement du partenariat stratégique Union africaine-ONU".

Le porte-parole du MAE a souligné que le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères "n'a jamais communiqué à travers les réseaux sociaux (Facebook, Twitter ou autres) au titre de ses nouvelles responsabilités gouvernementales".

 
Lire la suite »

La MAE malienne souligne les efforts de l'Algérie dans le parachèvement de l'accord de paix

Posté le 18/03/2019
La MAE malienne souligne les efforts de l'Algérie dans le parachèvement de l'accord de paix
 
 

ALGER- La ministre malienne des Affaires étrangère et de la Coopération internationale, Kamissa Camara, a mis en avant, dimanche, les efforts de l'Algérie en vue de parachever la mise en œuvre de l'accord de paix et de réconciliation au Mali, issu de processus d'Alger.

"Nous avons discuté des relations bilatérales et de tous les efforts que l'Algérie a fournis et continue de fournir pour aider le Mali à parachever la mise en œuvre de l'accord de paix et de réconciliation au Mali, issu de processus d'Alger", a-t-elle déclaré au terme de ses entretiens avec le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra.

Pour la chef de la diplomatie malienne, les deux pays partagent des relations "historiques, familiales et fraternelles", ajoutant que "nous devons évaluer le présent et également parler de l'avenir ensemble", en évoquant tous les aspects de la coopération entre les deux pays.


Lire aussi: La ministre des AE et de la coopération Internationale du Mali prochainement à Alger


Pour sa part, M. Lamamra a indiqué qu'entre l'Algérie et le Mali sont liés par "un grand destin partagé, un voisinage qui s'est étendu sur des siècles et une solidarité très active (..) qui n'a jamais fait défaut à nos deux peuples".

Il a souligné, dans ce sillage, la qualité "très particulière" dans la relation entre les dirigeants des deux pays, précisant que les présidents Abdelaziz Bouteflika et Ibrahim Boubacar Keïta "sont très proches et partagent un engagement pour le panafricanisme et une vision de la relation entre les peuples africains et le destin de nos deux nations".

M.Lamamra a évoqué les différents mécanismes existants entre les deux pays, à savoir la grande commission mixte co-présidée par les deux Premiers ministres, un comité frontalier co-présidé par les deux ministres de l'Intérieur et un comité stratégique bilatéral qui constitue "la tour de contrôle" de ces relations, avec "une vison aussi large que possible pour des perspectives non seulement de coopération, mais aussi de contribution à une véritable intégration sous-régionale".

M.Lamamra a indiqué, par ailleurs, que les chefs d'Etat et de gouvernement en Afrique attachent l'importance pour que la jeunesse "soit véritablement un acteur clé et privilégié du développement durable" , soutenant que "c'est pour la jeunesse que nous travaillons".

Lire la suite »